La médiation professionnelle

Qu'est ce que la médiation ?

La médiation professionnelle est un processus par lequel les 2 parties demandent à un tiers (le médiateur) de les accompagner dans la recherche d’une solution à leur conflit

Qui a recourt à la médiation ?

Toute personne, dans un conflit, désirant trouver des solutions pour travailler ensemble dans un intérêt collectif.

Managers, service RH et dirigeants ayant besoin de neutralité et impartialité dans la gestion d’un conflit.

Quels sont les avantages d’une médiation ?

AdobeStock_279789543.jpeg
  • Vous gardez la maîtrise de la solution en restant neutre et impartial

  • Vous préservez vos relations individuelles et collectives,

  • Vous réalisez des économies (coûts d’absentéisme, turn-over, dysfonctionnements...),

  • Vous entretenez l'image de votre entreprise, 

  • Vous gagnez du temps pour vous consacrer à vos propres activités,

  • Vous ne risquez aucune mauvaise surprise : les tarifs sont clairs et déterminés par avance sur devis.

Est-ce que ça marche la médiation ?

Oui, c’est une technique qui a fait ses preuves : + de 75% de réussite.
 

Les 25% restants ne sont pas forcément des échecs mais juste le fait que :

  • Un autre outil serait plus adapté (Médiation collective, besoin de plus d’autorité et de recadrage managérial…)

  • Une des 2 parties n’admet pas une part de co-responsabilité et ne veut pas aller en médiation.
     

Dans ces rares cas, la décision finale appartiendra à la direction ou à une juridiction.

Qui est le médiateur ?

Céline CAILLON est médiatrice formée et certifiée par l’Institut Français de la Médiation et soumis à un code de déontologie qui repose sur 4 points : Neutralité, Impartialité, Indépendance et évidemment Confidentialité.
 

Un accord de confidentialité et de discrétion est d’ailleurs signé par les parties et le médiateur dès le premier entretien.

Le médiateur s’adapte et permet seulement de faire émerger les consciences et les solutions réalistes émanant des parties, avec des outils spécifiques.

Quels sont les types de médiation ?

Il existe 3 types de conflits soit 3 médiations différentes : 

- La médiation collective : elle concerne 2 personnes au sein d'un même service (ou de 2 services en conflit dans l'entreprise)
 

  • Après une Assemblée Générale pour présenter la médiation, des entretiens rapides avec des volontaires concernés par le conflit collectif permettront de valider si la médiation collective aura lieu.

  • La médiation se fera sous forme d'une réunion animée par 2 médiateurs. Les participants pourront s'exprimer chacun leur tour.

  • Objectif : soulever le problème à résoudre et proposer ensuite des solutions réalistes, pérennes et efficaces.

  • Un accord sera alors formalisé par écrit.

- La médiation raisonnée ou de résolution : elle est utilisée quand le problème entre les 2 parties est bien identifié.

  • Le médiateur fera s'exprimer à tour de rôle les 2 parties pour faire ressortir les besoins de chacun.

  • Un brainstorming pourra alors s'engager pour trouver des solutions qui répondent à leurs besoins.

  • Une fois d'accord sur les solutions, ils s'engageront sur un plan d'action.

- La médiation transformative * : dans ce type de médiation, le conflit est plus ancré entre 2 personnes. 

  • Le problème est difficile à identifier car pour les parties, le problème c'est l'autre !

  • L'objectif du médiateur est de faire ressortir l'objet du conflit avant de pouvoir "transformer" les relations et se projeter dans des recherches de solutions.

* La médiation transformative se fait en 4 étapes : ​

1ère étape :

RDV préalable avec le commanditaire pour fixer le cadre et préparer les interventions (planning et communication préalable)

2ème étape : 

Entretien individuel avec chacune des parties (2h30 max chacun).
L’objectif est que chacun s’explique sur la situation en partant de leur rencontre, jusqu’aux évènements en escalade.
Ils pourront exprimer les faits, leurs ressentis et leurs interprétations.

Ils auront la possibilité de prendre conscience d’une part de co-responsabilité.

La finalité de ces entretiens est de renouer le dialogue entre les parties

3ème étape : 

Entretien de médiation avec les 2 parties prenantes (elles durent de 2 à 3h en 1 ou 2 séances).
Le médiateur rappellera les règles d'écoute avant que chaque partie puisse s'exprimer sur les faits, leurs réactions et interprétations. L'objectif est de comprendre l'autre et l'objet du conflit.

4ème étape : 

Entretien de résolution (3h max). Le problème étant identifié, l’objectif est que les parties trouvent des solutions « gagnant gagnant » pérennes. Elles s’engagent sur un plan d’action qu’elles auront co-construits et dont elles seules seront garantes du résultat.

Est-ce que la médiation est une activité réglementée ?

Oui il s'agit d"une activité réglementée. 
 

  • Code de procédure civile – version consolidée au 29 janvier 2012

  • Décret n°2012-66 du 20 janvier 2012 relatif à la résolution amiable des différends

  • Ordonnance n°2012-1540 du 16 novembre 2011 portant transposition de la directive 2008/52/CE du Parlement européen et du Conseil du 21 mai 2008 sur certains aspects de la médiation en matières civile et commercial

CONTACTEZ-NOUS

Cplus Formation

Formations et Consulting en Santé et Sécurité au Travail 

  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône
AdobeStock_208743560.jpeg

Téléphone : 06 68 89 22 22 

Sur rendez-vous : 3 rue des Cèdres - 49360 TOUTLEMONDE

PAYS DE LA LOIRE - BRETAGNE - NOUVELLE-AQUITAINE -  CENTRE-VAL DE LOIRE - NORMANDIE - ILE-DE-FRANCE